L'évaluation externe à faire évoluer

Publié le par Réseau inter CVS 91

Tous les cinq les Ehpad sont tenus à une évaluation externe sur la qualité pour le renouvellement de leur convention de financement avec les pouvois publics (ARS et CD).

Cette évaluation est perçue comme une opportunité pour améliorer la qualité des prestations par la directeurs.

Les évaluateurs doivent être agrées par l'Agence régionale de santé.

Selon, le choix de financement l'établissement, l'évaluation peut être plus ou moins importante, de quelques jours à une semaine ou plus. Il y a donc une inégalité dans la prestation d'évaluation.

Son financement est pris sur le budget hébergement

Le CVS doit être auditionné lors de cette évaluation sur la qualité

Les évaluations s'effectuant sur une même période, tous les cinq ans, la qualité des évaluateurs qui se positionnent sur ce marché temporaire est inégale. Il serait certainement pertinent que les pouvoirs publics répartissent cette obligation d'évaluation externe à différentes périodes de la convention pluriannuelle.

Publié dans Règles et prestations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rastoul jacques 09/05/2016 05:35

Merci, nous sommes au courant de cette habilitation , mais elle n'empêche pas d

Rastoul jacques 09/05/2016 05:37

Merci, nous pourrons ajouter cette précision que nous connaissons, mais elle n'empêche pas des manquements dans la qualité des évaluations

FM 03/05/2016 16:01

Bonjour
Je souhaite apporter une correction à votre article : les évaluateurs externes doivent être habilités par l'ANESM (liste disponible sur le site de cette dernière : http://www.anesm.sante.gouv.fr/spip.php?article354&var_mode=calcul) et non agréés par l'ARS.
Bien cordialement