6 octobre : journée nationale des aidants

Publié le par Réseau inter CVS 91

 

Le  collectif Je t’Aide organise, la dixième édition sur année sur le thème “la précarité des aidant·e·s” Il propose des centaines d'initiatives et de manifestations partout en France. A l'heure où le gouvernement annonce de nouvelles mesures pour les proches aidants en activité professionnelle, il est utile de mettre le phare sur les millions d'aidants à domicile et en établissement.

Le membres de CVS sont concernés 

Les élus de conseil de la vie sociale (CVS) du collège des familles  ont une longe expérience comme proche aidant à domicile puis en établissement. En tant que membre d’un CVS , ils peuvent conseiller les proches aidants, porter leurs préoccupations  pour le bien être des résidents. Ceci est facilité par le dialogue social que doit permettre cette instance pour la prévention et la participation collectives . Les réseaux d’élus de CVS « Inter CVS » dans plusieurs départements contribuent à cette démarche.

 

Pour résoudre les incompréhensions ou les différends entre les aidants et les intervenants professionnels, il est  aussi utile d’instaurer des échanges réguliers entre l’aidant, la personne accompagnée et le professionnel. Il s’agit de parvenir à un regard croisé et partagé respectueux du rôle de chacun. Le projet de vie et d’accompagnement personnalisé peut participer à cette approche.

 

Le recueil bienveillant de la parole, de la vie et des attentes de la  personne accompagnée facilite le bon comportement de l’aidant et du professionnel pour éviter l’infantilisation, la stigmatisation, voire  la peur de représailles.

 

Enfin, les méthodes d’accompagnement  non médicamenteuses envers son proche concernent aussi l’aidant pour instaurer une relation aidant-aidé positive et apaisée permettant de sortir de la souffrance vécue par chacun.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article