Inter CVS Cdca 91 du samedi 5 octobre 2019 

Publié le par Réseau inter CVS 91

Rencontre à l’Ehpad du château de Dranem (Ris Orangis)

Points abordés 

Actualités 

Inter CVS du 16 septembre avec l'ARS et le CD 91 

Le congé de proche aidant et sa rémunération. Ce congé sans solde est en place depuis la loi vieillissement de 2016. Le gouvernement a annoncé un financement de 43 euros par jour .

Le 6 octobre pour la journée nationale des aidants, le phare a été mis dans les media sur la situation des aidants familiaux et des   proches aidants.

La nouvelle loi grand âge et autonomie est annoncée pour la fin de l’année. Des moyens à la hauteur sont attendus.

Le 8 octobre, les professionnels des Ehpad et les services à domicile ont manifesté à nouveau pour les effectifs insuffisants et une meilleure considération des métiers

Italie et personnes âgées. Une présidente de CVS au fait de la situation dans ce pays indique que la prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie est différente de la France. Le maintien à domicile est dominant. Pour ces travailleurs qui vivent à leur domicile (24h sur 24h , dont une part de de temps travaillé): elles reviennent en moyenne à chaque famille à 1400 euros (moyenne Nord et Sud) et elles sont nourries et logées pour un salaire d’environ 1900 euros par mois, l’Etat italien attribuant environ 500 euros à chaque salarié à domicile. Un million environ d’entre elles sont déclarées sur les deux millions qui travaillent en ce moment en Italie. La majorité sont des femmes étrangères issues des pays de l'Est ; elles représentent 43% des salariés et elles sont plus présentes dans le Nord-Est de l'Italie, les femmes asiatiques représentent maintenant 15 % au niveau national et atteignent même 26 % dans le Latium, la région de Rome. Ces frais pour les familles représentent environ 7 milliards d'euros. 

 

 

Vie en Ehpad 

Accueil et prise en charge en Ehpad. Plusieurs élus de CVS, après avoir changé d’Ehpad pour leur parent, notent des différences de prise en charge selon des établissements.

La méconnaissance des médicaments attribués à son proche est mal vécue par les familles. L’accès au dossier médical et au médecin traitant est problématique, même lorsque l’on est tuteur.

Nombre d’élus de CVS souhaitent un contact avec le médecin traitant. Il faut moins obtenir des rendez-vous téléphoniques.

Choix du médecin traitant. C’est un choix difficile pour le résident et/ou sa famille, vu la désertification médicale et l’éloignement géographique de son médecin traitant.. Le plus souvent l’établissement propose de choisir un médecin traitant dans la liste de médecin traitant intervenant dans l’Ehpad.

Mobilité du personnel au sein d’un Ehpad. C’est souvent mal vécu par le personnel, les résidents et les familles. Mais il faut aussi tenir compte de la routine qui peut parfois s’installer

Dans un Ehpad, l’animatrice en maladie n’est toujours pas remplacée. Par contre des prestations de professionnels externes sont dispensées. Rappelons que le poste d’animation entre dans le budget hébergement, financé par les familles.

La présence de familles qui viennent visiter leur proche est très inégale selon les Ehpad. Certains ont peu ou pas de visites, d’autres des visites régulières, avec des groupes de familles qui sympathisent.

Des Ehpad disposent de psychomotricien, ergothérapeute, luminothérapeute à temps partiel ou à plein temps, d’espace de relaxation Snoezelen.

L’absentéisme pendant l’été est problématique dans un Ehpad, y compris de la part du médecin traitant et du médecin coordonnateur (Medec) obligeant une fréquentation plus importante de l’hôpital.

Les animations sont loin d’être adaptées à toutes les situations des résidents et leurs différentes pathologies.

Le journal d’un établissement est important. Mais il faudrait qu’il soit aussi le reflet du parcours de vie et de l’histoire de chaque résident avec l’appui de bénévoles. ¨Plusieurs Ehpad racontent la vie au sein de l’établissement et affichent  sur un tableau des photos des activités

Unis Cité, une association nationale du service civique développe des activés en Ehpad qui visent l’écriture du récit de vie « Passeurs de mémoire » https://www.uniscite.fr

La gazette Famileo, qui est journal de la vie illustrée du résident et du lien avec sa famille est en place dans certains Ehpad, elle est bien appréciée par les résidents semi valides. D'autres sites de ce type existent.https://www.famileo.com

L’alimentation et la qualité de repas sont la préoccupation première des résidents. La participation à la commission « restauration – menus » est essentielle.

L’Humanitude, approche de méthode d’accompagnement de qualité non médicamenteuse est en place dans plusieurs Ehpad de l’Essonne.

Le jeu Tovertafel dans deux Ehpad stimule les résidents ayant des troubles cognitifs. https://tovertafel.fr

Le PASA, pôle d’activités et de soins adaptés peut exister dans tous les Ehpad, quel que soit leur statut juridique. Avec du personnel formés et volontaires, les résidents atteints de troubles cognitifs moyens apprécient ces activités stimulantes.

En UHR, les résidents sont les plus atteints par des troubles cognitifs. Le nombre de résidents est moins important, le personnel plus nombreux et motivé.

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/cahierdeschargesPASA_et_UHR-2.pdf

Dans un UHR (Unité d’Hébergement renforcé) il existe un CVS spécifique

L’accueil de jour dispose aussi d’un CVS. Cet espace une à deux fois par semaine est bien apprécie des personnes âgées en perte d’autonomie. Les groupes de parole et les activités sont stimulants. C’est aussi, comme le séjour temporaire, une transition vers le placement en Ehpad. Des liens en familles se tissent entre les proches. 

Des séjours temporaires existent en Ehpad. Leur gestion et leurs activités sont différentes selon les établissements.

L’ouverture de l’Ehpad sur la ville et le quartier est une plus-value. Des enfants des écoles, un conservatoire de musique interviennent dans des Ehpad. Les fêtes annuelles de l’établissement permettent aussi cette ouverture.

Vie des CVS

Tous les CVS présents indiquent une bonne relation avec leur direction. La plupart des présidences de CVS sont assurées par un élu des familles, avec quelque fois une co-présidence (résident et famille). Trois réunions se tiennent par an, en plus des relations des élus avec la direction et les conseils qu’ils apportent aux familles. 

Le renouvellement du CVS, mobilise des élus, lorsque certains d’entre d’eux sont partis. Sans attendre les élections, il faut, avec l’accord de tous et de la direction, inviter une famille et un résident à venir au CVS pour découvrir son intérêt et préparer ainsi des candidatures.

L’activité de certains CVS est affichée à l’entrée de l’établissement, jusqu’à la publication de son compte rendu sur le site de l’Ehpad, voire les photos et les coordonnées des membres.

Le CVS pour certaines réunions est ouvert à tous les résidents qui le souhaitent .

Les réunions des familles permettent d’expliquer qui fait quoi dans l’établissement, le rôle et l’utilité du CVS.

Conseils de lecture

 

Suite des travaux un samedi

Tous les participants souhaitent que ce type de réunions, adaptée aux élus de CVS en activité professionnelle,  se tiennent un samedi après-midi dans un établissement,  avec comme cette fois ci, la visite de l'Ehpad. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article