Le port du masque pour se protéger et protéger autrui  

Publié le par Réseau inter CVS 91

 

« La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui », selon l'article 4 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Ou alors, selon la maxime populaire : ma liberté s’arrête là où commence celle des autres.

Ces rappels fondamentaux sont essentiels, y compris dans les Ehpad, où certaines familles acceptent mal le port du masque. Quelques unes allant jusqu'à s’y opposer ou à le retirer une fois à coté de leur proche. La plupart des familles appliquent scrupuleusement les consignes.

Cette résistance est source de conflits et peut entraîner des conséquences pour la contagion de tous. Elle peut aussi accroître les règles de confinement et la restriction des visites.

Cette prévention collective évidente concerne aussi les personnels et les autres visiteurs qui ne sont pas toujours équipés en permanence ou correctement.

Enfin la façon de porter le masque, son maniement, sa durée d’utilisation et le maintien des autres gestes barrières sont à connaitre et à respecter comme l’explique la vidéo du ministère.

Les élus du CVS en lien avec la direction doivent veiller au respect de ces mesures et convaincre les familles, et également  s'assurer que les conditions d’hygiène des locaux et des matériels sont respectées.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article