Prestations sociales en Essonne : inquiétudes et interpellations

Publié le par Réseau inter CVS 91

Faisant suite à une première interpellation et une concertation avec le Conseil départemental de le Essonne, 19 associations et fédérations professionnelles (lettte ci jointe) ont  interpellé  le  18 février le 1er Ministre, sur les risques de défaut de paiement du Conseil départemental de l'Essonne, concernant l'aide sociale légale et l'Allocation Personnalisée à l'Autonomie (APA).

Malgré une évolution du contentieux budgétaire, elles considèrent que "le compte n'y est pas ! " 

Le Coderpa de l'Essonne a également réagi dès le 16  janvier 2016  dans un adressé au Président du CD 91. "Cette menace suscite du côté des ayants droits (particuliers ou associatifs) craintes et  incompréhension. Nous devons considérer qu’il s’agit de personnes fragiles et d’organismes aux finances à l’équilibre instable qui ne peuvent se permettre de faire l’impasse sur des versements qui leur sont dus et dont le terme est échu. Il en va également de la crédibilité de la parole publique... "

Publié dans Règles et prestations

Commenter cet article