Aide sociale à l'hébergement : retards et interpellation du conseil departemental

Publié le par Réseau inter CVS 91

Notre réseau inter CVS a interpellé  le président du Conseil départemental de l'Essonne sur les délais de traitement dans l'instruction des demandes de cette aide pour les résidents en Ehpad

De plusieurs mois à plus d'un an de retard, les conséquences sont préjudiciables pour les résidents et les familles, au point de ne plus pouvoir payer leur hébergement.

Rappelons que cette aide dépend des revenus de la personne et de la famille. Il faut aussi que l'Ehpad soit habilité à l'aide sociale.  

Un résident peut au départ de son entrée en établissement avoir suffisamment de revenus sans besoin de cette aide. Mais au fil du temps ses revenus et ceux de ses enfants peuvent ne plus suffirent pour payer la maison de retraite, d'où la nécessité d'obtenir  une demande d'aide sociale à l'hébergement

Pour en savoir plus, voici la présentation du site gouvernemental "pour les personnes âgées"

 

 

 

Publié dans Règles et prestations

Commenter cet article